Trouver le bon audioprothésiste

Où trouver un audioprothésiste près de chez soi? Les conseils pour bien choisir un audioprothésiste

 

Les conseils de Fourmi Santé

pour choisir un bon audioprothésiste et payer le prix juste
Lire l'article

 

Dernières informations sur l’audition

Nos informations proviennent des professionnels de l’audition,
mutuelles et complémentaires santé

Pourquoi avons-nous besoin d'une protection auditive ?

Jeudi 5 juillet 2018 à 5h48

Source : FourmiSanté

Ne pas se soucier du bruit pour ses oreilles quand on est jeune est une erreur. En effet, l’oreille est un organe fragile et sensible qui, même quand on est jeune, n’évolue pas forcément avec l’âge chronologique mais avec l’environnement sonore. Il dépend de l’environnement professionnel et personnel.

Par exemple, si un jeune homme de 25 ans exerce sans protection auditive le métier de menuisier, métier manuel, physique et bruyant, ses oreilles auront rapidement un vieillissement prématuré, se traduisant par une perte d’audition. Ainsi à 25 ans, il peut présenter une audition d’un homme de 50 ans ayant, lui, travaillé dans un contexte non bruyant ou avec une protection auditive efficace.

Porter une protection auditive adaptée est nécessaire pour tous les métiers dits bruyants ou avec une nuisance sonore élevée et reconnue comme pour les métiers du BTP, l’artisanat, la manutention, la musique, les concerts, etc.

 

Lire la suite..

Les jouets pour les enfants seraient-ils trop bruyants ?

Mardi 18 décembre 2012 à 9h11

Source : 60 millions de consommateurs

Alors que Noël approche à grands pas et que les magasins de jouets font le plein, des spécialistes pointent du doigt les excès de décibels de certains jouets, susceptibles de provoquer des lésions auditives précoces chez les bébés.

 

Dans une semaine tout juste, les enfants déballeront leurs cadeaux de Noël avec entrain. Mais pour éviter un cadeau empoisonné, il est bon, à l’heure des achats, de se poser quelques questions. L’une d’entre elles devraient porter sur le niveau sonore des jouets musicaux. Selon, Christian Hugonnet, acousticien et président de la Semaine du son, «non seulement la plupart des jouets musicaux actuellement sur le marché jouent faux, mais, en plus, ils sont beaucoup trop forts et leurs sons sont compressés».

Qu’est-ce que la compression ? Cette technique numérique consiste à élever tous les sons jugés trop faibles (entre 5 et 30 décibels) pour les changer en sons plus forts et facilement audibles. Pour M. Hugonnet, c’est une aberration et «on peut se demander si les industriels ne veulent pas préparer les enfants à vivre dans un monde de sonorités médiocres comme ce que l'on peut entendre à la radio, à la télévision ou avec un iPod», déplore-t-il.

Il donnera d’ailleurs une conférence  portant sur les jouets bruyants et les lésions que le bruit peut occasionner sur les cellules sensorielles de l'oreille des tout-petits le 18 janvier prochain, au Collège de France (Paris). Malheureusement bien après Noël, donc. D’ici-là, il est préférable de prendre quelques précautions en respectant les recommandations européennes. Celles-ci autorisent un maximum de 80 db pour les jouets qui peuvent être approchés de l’oreille et de 110 db pour les autres.

Pour se faire une idée, entre 80 et 90 db cela équivaut pour un enfant à une personne qui hurle et 110 db équivalent au bruit d’un marteau-piqueur à cinq mètres. Les enquêtes qui viennent d’être menées à l’occasion des fêtes de fin d’année montrent que la plupart des jouets restent bien en deçà des 110 db mais que certains de ceux pouvant être rapprochés de l’oreille excèdent les 80 db.

L’idéal reste encore d’écouter vous-même les jouets avant de les acheter. Assurez-vous également qu'ils disposent bien d'un bouton marcje/arrêt ou qu'il est possible de régler le volume. Si vous les offrez à un enfant de votre foyer, posez-vous la question de savoir si vous supporterez longtemps les sons qu’ils émettent. En effet, ce sont souvent les parents qui craquent avant les enfants ou les piles ! Si vous avez déjà terminés vos achats, vou pourrez toujours mettre de la bande adhésive sur les hauts-parleurs pour atténuer les sons par la suite.

L'ostéopathie pour vos problèmes ORL et autres

Jeudi 23 août 2012 à 3h18

Source : Fourmisanté

Après les articulations et le systèle digestif, d'autres sphéres peuvent être traitées par l'ostéopathe.

Lire la suite..

Remboursements et prises en charge des prothèses auditives

Mercredi 7 mars 2012 à 2h42

Source : Mlle Léa-Emmanuelle Thuaire audioprothésiste D.E.

Les appareils et prothèses auditives restent très peu remboursés par la sécurité sociale. Cependant certaines mutuelle et complémentaires santé assurent une prise en charge.

 

Attention les devis comportent les mentions du prix de l'appareil auditif et de la prestation de conseil et de réglages mais qui sont indissoiciables. En général, la prestation représente 20% du prix de l'appareil auditif.

Le prix d'une prothèse auditive varie de 400€ - 2000€ par oreille.

Il faut donc se méfier des devis qui ne comportent pas le prix de la prestation de réglages, renseignez-vous pour savoir si vous pourrez venir faire régler votre appareil ensuite.

Le tableau ci-dessous résume les remboursements de la caisse primaire d’assurance maladie en fonction de l’âge, de la prestation et de la classe de l’appareil auditif.

Lire la suite..

Tout savoir sur l'appareillage auditif et les prothèses auditives

Mercredi 7 mars 2012 à 2h41

Source : Mlle Léa-Emmanuelle Thuaire audioprothésiste D.E.

Pour qu’un appareillage soit réussi avec succès, il est important de réaliser chacune des étapes avec le plus grand soin. Dans votre centre Clarté Audition, nous prenons le temps de répondre à chacune de vos questions sans jamais précipiter les choses. Un seul impératif pour entamer les démarches vers l’appareillage : être muni d’une prescription médicale.

Dans un premier temps, votre audioprothésiste réalisera une anamnèse qui consiste à relever des renseignements administratifs (nom, prénom etc.), cliniques (antécédents ORL, médicaux, origine de la perte auditive etc.), sociologiques et techniques.

Lire la suite..