Les conseils de Fourmi Santé pour choisir le bon audioprothésiste

Audioprothésiste

10% de la population Française présente une perte auditive. Parmi cette population, seuls 15% sont appareillés. N'hésitez plus à aller faire un test gratuit et à  consulter un audioprothésiste car plus vous attendrez et plus la rééducation de l'oreille peut être difficile. 

Consulter un audioprothésiste c'est obtenir un appareillage auditif personnalisé et un suivi de qualité. Voici quelques conseils pour vous aider:

  • Il est important de tester les aides et prothèses auditives dans des situations de la vie quotidienne, votre centre d'audio peut vous  proposer, après un bilan complet, de vous prêter les appareils 2 à 3 semaines, contre une caution,  afin que vous puissiez juger de leur efficacité dans des conditions spécifiques. 
  • Demandez des devis et renseignez-vous sur la prestation de conseils, services et aide aux réglages. Méfiez-vous des offres trop alléchantes qui n'inclueraient pas des réglages à venir. 
  • Une diminution de l’acuité auditive doit être traitée le plus précocement possible et ce, quel que soit votre âge n'hésitez pas à faire un test dans un laboratoire  ou centre auditif proposant des bilans auditifs gratuits.

  • Les otites, ces inflammations de la peau ou de la muqueuse de l'oreille, qu'on peut avoir à répétition enfant peuvent altérer le tympan. Parlez-en à votre audio-prothésiste lors de votre première consultation! 
  • Vous devez avoir une ordonnance d'un médecin ORL suite à votre premier bilan auditif avant d'être appareillé. 
  • Lors des tests auditifs, l'audioprothésiste ne mesure pas que l'intensité de votre audition mais aussi l'intelligibilité et votre compréhension des sons. 
  • Il existe plusieurs gammes, choisissez un audio-prothésiste qui propose une large gamme d’accessoires d’aides à la communication, à l’essai dans son laboratoire : casques télévision, téléphones amplifiés, réveils vibrants, etc. 
  • Un appareillage auditif doit être adapté à vos besoins et votre vie quotidiienne, il doit être porté pour être efficace. Il y a parfois une réeducation de l'oreille afin que vous compreniez les sons. Ceci nécessite donc des réglages à posteriori. 
  • Vérifiez donc les garanties proposées en cas de panne ou de défaillance de votre appareillage auditif.  Certains audioprothésistes s’engagent à vous prêter un appareil auditif en cas de panne pendant toute la durée de réparation. 
  • Posez des questions et renseignez-vous, faites le tour de deux ou trois audio-prothésistes près de chez vous pour trouver lequel vous conviendra le mieux, à qui vous pourrez poser des questions, avec lequel vous vous sentirez à l'aise.

AUTRES SUJETS SUR L'AUDITION :

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents