Vaccination contre la grippe saisonnière : Comment se faire vacciner ? et quelle prise en charge pour qui ?

Les maux de l'hiver

Cette année une nouveauté sur la composition du vaccin de la grippe, une composition qui comprends 4 souches. Pour rappel les années précédentes le vaccin était composé d'uniquement 3 souches. Comme toutes les années, la composition du vaccin est adaptée conformément aux recommandations de l'OMS (l'Organisation mondiale de la santé ). A savoir en modifiant le vaccin les coûts de fabrication sont donc beaucoup plus cher pour cette année 2018.

Le Ministère de la Santé insiste donc sur l'importance pour les populations à risque de se faire vacciner contre la grippe pour éviter des complications sévères. La grippe saisonnière est une maladie bien connue de tous, fréquente et contagieuse et est perçue à tort comme bénigne. Il faut rappeler que  tous les ans plusieurs millions de personnes en France contractent le virus qui peut s’avérer mortel. Se faire vacciner contre la grippe saisonnière est aujourd'hui le moyen le plus simple et le plus efficace de se prémunir contre le virus de manière individuelle et collective et l'Organisation Mondiale de la Santé recommande une couverture vaccinale de 75% des populations cibles.

Le vaccin de la grippe gratuit ?

Le vaccin est gratuit pour l'ensemble des patients à risque.

  • L’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave
  • Les personnes qui souffrent d'obésité
  • Les personnes de plus de 65 ans
  • Les femmes enceintes
  • Les patients atteints de maladies chroniques
  • Les personnes séjournant dans un établissement de soins ou d’hébergement médico-social.

Prix du vaccin antigrippe

Pour tous les autres assurés, le vaccin est payant. En moyenne, son prix se monte 11.13€ (prix fixé par les pharmaciens). La prise en charge par l’Assurance maladie est équivalente à 65% du montant du vaccin. Soit un reste à charge pour l’assuré de 2 euros en moyenne.

Le calendrier vaccinal 2018 intègre de nouvelles populations à risque qui viennent s’ajouter à celles qui bénéficient habituellement de la prise en charge du vaccin à 100%,à savoir pour rappel : les personnes âgées de plus de 65 ans, certaines ALD, les patients porteurs de pathologies cardio-respiratoires et pulmonaires, les personnes qui présentent un asthme, l'entourage familial des nourrissons âgés de moins de 6 mois qui présentent des risques et bien sûr les professionnels de santé libéraux en contact régulier avec les malades (médecin généraliste, infirmier, sage-femme, pédiatre, pharmaciens, masseur-kinésithérapeute)

Le Haut Conseil de la Santé Publique recommande également cette année aux « femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse et les personnes obèses ayant un indice de masse corporel supérieur ou égal à 30» de se faire vacciner. Elles sont donc également prises en charge à 100%.

D'un point de vue pratique, pour les personnes à risques mentionnées qui ne se sont jamais fait vacciner, elles recevront un courrier les invitant à prendre rendez-vous avec leur médecin, afin d’obtenir une prescription pour aller chercher gratuitement leur vaccin en pharmacie.

Pour les 5,5 millions de personnnes à risques qui ont déjà été vaccinées, elles ont reçu un bon de prise en charge, qui permettra de recevoir en pharmacie un vaccin, afin de se faire vacciner directement par une infirmière libérale.

Sur notre portail vous pouvez voir quelle est la pharmacie la plus proche de chez vous.

Si vous faites partie de ces groupes à risques mais que n'avez pas reçu de courrier ou de bon, vous devez contacter votre médecin traitant.

Pour rappel : 12 millions d’assurés pourront bénéficier gratuitement du vaccin contre la grippe saisonnière. Cependant depuis le flop du vaccin H1N1, la dernière campagne a été marquée par une baisse de la vaccination des populations à risque. Le taux de couverture vaccinale était de 51,8% en 2010 contre 60,2% en 2009 et la France est donc aujourd'hui au niveau même niveau que la couverture vaccinale de 2006.

Voici également la liste et les tarifs des vaccins pris en charge dans le cadre de la campagne 2018.

Mise à jour de l'article octobre 2018

 

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.