Mutuelle !
Trouver la mutuelle santé adaptée à vos besoins
1
Remplissez votre formulaire en seulement 2 minutes.

2
Recevez gratuitement une réponse d'un professionnel.

3
Finalisez votre demande.

Éviter les AVC en consommant du thé ou du café

Source: Fourmisanté

Selon une étude menée par des chercheurs japonais, la consommation de thé ou de café protégerait des accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou, tout du moins, permettrait d'en réduire les risques. En effet, sur les près de 83 000 candidats ayant participé à l’étude, celles qui consommaient au moins une tasse de café par jour réduisaient le risque de faire un AVC de 20% et plus les personnes buvaient de thé, moins les risques d’attaques étaient importants.

 

 

Une étude japonaise qui a durée 13 ans et qui a porté sur 82 369 hommes et femmes de 45 à 74 ans tend à prouver que la consommation quotidienne de café ou de thé vert réduit significativement les risques de présenter un AVC. Selon l’équipe de Yoshihiro Kokubo, du département de cardiologie préventive d’Osaka, le fait de boire au moins une tasse de café ou deux tasses de thé vert par jour serait tout à fait bénéfique.

Les consommateurs quotidiens de café présenteraient ainsi 20% de risques d’AVC de moins que les personnes qui n’en boivent pas. Pour ce qui est du thé vert, deux ou trois tasses par jour permettraient de réduire les risques d’AVC de 14% et les risques d’hémorragie cérébrale de 32%. Pour l’équipe du professeur Kokubo « ces résultats pourraient s’appliquer à de très nombreux pays ».

Selon les scientifiques nippons, ces résultats s’expliquent notamment en raison de la présence de catéchine dans le thé vert. Cette substance est en effet connue pour son action régulatrice au niveau de la pression artérielle et elle participe à l’amélioration de la circulation sanguine.

Pour ce qui est du café, la caféine possède des vertus stimulantes au niveau du système nerveux central (elle augmente la production cérébrale de dopamine, ce qui favorise la créativité et la spontanéité). De plus, le café contient de la quinine et des acides chlorogéniques qui jouent un rôle dans la diminution de la masse corporelle et dans l’augmentation de la tolérance au glucose dans le sang.

 

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents