image description

LOPERAMIDE RATIOPHARM 2 MG, COMPRIME PELLICULE EST UN MEDICAMENT

  •  
  •  
  •  
  •  
  • Prix
  • Assur. maladie
  •   Mutuelle
  • Reste à charge
  • 2,96€
  • 0,89€
  • 2,07-0€
  • 0,50-2,57€*
  • INDICATION THÉRAPEUTIQUE

    • Ce médicament est indiqué dans le traitement de courte durée des diarrhées aiguës passagères de l'adulte. Ce traitement est un complément des mesures diététiques. L'importance de la réhydratation par soluté de réhydratation orale ou par voie intraveineuse doit être adaptée en fonction de l'intensité de la diarrhée, de l'âge et des particularités du patient (maladies associées...).
  • PRINCIPE ACTIF (DCI)

    LOPERAMIDE CHLORHYDRATE

  • DISPONIBILITÉ

    • PHARMACIE D'OFFICINE
    • PHARMACIE A USAGE INTERIEUR
    • ETABLISSEMENT DE SANTE
  • STATUT DE REMBOURSEMENT

    Remboursable à 30% depuis le 02-05-2011

  • CODE CIP

    3400934361692

TROUVEZ UNE PHARMACIE PRÈS DE CHEZ VOUS

image description

COMMENTAIRES

Ecrire un commentaire

Les champs marqués * sont obligatoires.

Entrez le code antispam:

En soumettant votre commentaire vous déclarez adhérer aux Conditions générales. Votre commentaire apparaîtra suite à la validation d'un modérateur.

DERNIÈRES INFORMATIONS SUR LOPERAMIDE RATIOPHARM 2...

Nos informations proviennent d’organismes officiels :
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé et HAS

Imodium®

Mercredi 27 février 2013 à 6h43

Source : Fourmisanté

 

Imodium® est un médicament antidiarrhéique. Il intervient comme traitement d’appoint des diarrhées et constitue un traitement symptomatique qui, à lui seul, ne permet pas de traiter la maladie à l’origine de la diarrhée.

Il est néanmoins efficace pour freiner la motilité intestinale et ainsi diminuer les diarrhées (son action intervient deux heures après la prise).

Imodium® fait aujourd’hui partie des médicaments qui peuvent être vendus sur internet. Il se présente sous forme :

  • de gélules : Imodium® 3,37 € les 20 gélules
  • de solution buvable : Imodium® 2,89 € le flacon de 90 ml avec mesurette,
  • de capsules :
    • Imodiumcaps® 2 mg de 1,99 à 5,90 € (la boîte de 12),
    • Imodiumliquicaps® 2 mg 5,50 € (la boîte de 12),
  • de lyophilisat oral : Imodiumlingual® 2 mg, de 4,20 à 5,74 € pour un prix national s’établissant à 4,49 € (la boîte de 12).

Parmi les autres médicaments autorisé à être vendus sur internet et utilisant la même molécule que l’Imodium®, le lopéramide, on trouve sous forme de boîte de 12 gélules :

  • Diarétyl® 2 mg de 2,50 à 3,54 € pour un prix moyen national s’établissant à 2,73 €,
  • Dyspagon® 2 mg, 4,30 €,
  • Ercestop® 2 mg, de 3 à 4,40 €,
  • Gastrowell lopéramide 2 mg, 4 €,
  • Indiaral® 2 mg, jusqu’à 4,08 €,
  • lopéramide Arrow conseil 2 mg, de 2,96 € à 3,43 €,
  • lopéramide Biogaran conseil 2 mg, 2,96 €,
  • lopéramide Cristers 2 mg, 4,05 €,
  • lopéramide Mylan pharma 2 mg, 2,96 €,
  • lopéramide Ratiopharm conseil 2 mg, 3,98 €,
  • lopéramide Sandoz conseil 2 mg, de 2,96 à 3,80 €,
  • Péracel®, 4,21 €

 

 

Quand faut-il utiliser de l’Imodium® ?

 

 

L’Imodium®, ou plus exactement le lopéramide qu’il contient, s’emploie en cas de diarrhée aiguë. Il sera par exemple utilisé en cas de gastro-entérite.

Ce traitement n’étant qu’un traitement symptomatique, il doit nécessairement s’accompagner de mesures diététiques et d’une hydratation importante afin de compenser les pertes hydriques que la diarrhée entraîne.

L’alimentation devra être diminuée et composée essentiellement de féculents et de riz bien cuit, de fruits cuits (compotes de pommes, de coings ou gelées de fruits). Il faudra en revanche faire en sorte d’éviter de consommer des laitages, des protéines viande, œufs…), des jus de fruits et des fruits frais, des légumes riches en fibres et des boissons fraîches.

 

 

 

Comment employer l’Imodium® ?

 

 

L’Imodium® « classique » peut être donné dès l’âge de 2 ans sous forme de suspension buvable (au biberon ou la cuillère). La posologie sera de 1 graduation par kilo et par prise. L’Imodium® peut ainsi être administré après chaque selle non moulée mais pas plus de cinq fois par jour.

De 8 à 15 ans les enfants peuvent prendre l’Imodium® sous forme de gélules avec un verre d’eau. La posologie sera d’une gélule chaque jour à laquelle vient s’ajouter 1 nouvelle gélule après chaque selle liquide ou molle mais sans dépasser 6 gélules par jour.

En cas de diarrhée chronique, on peut prendre 1 à 2 gélules chaque jour.

 

Chez l’adulte, l’Imodium® peut être pris à raison de 2 gélules par jour auxquelles s’ajoutent 1 gélule après chaque selle liquide ou molle mais sans dépasser 6 gélules (ou capsules dans le cas de Imodiumliquicaps®) par jour et deux jours de traitement.

En cas de diarrhée chronique on peut prendre 1 à 3 gélules par jour.

 

L’Imodiumlingual® est un lyophilisat qui peut, soit être dissous dans un verre d’eau, soit placé directement sur la langue (l’effet est alors plus rapide). Cette forme de traitement est réservée à l’adulte. Elle est à prendre à raison de deux lyophilisats par jour suivis d’un lyophilisat après chaque selle liquide ou molle mais sans dépasser ni 6 lyophilisats par jour, ni deux jours de traitements consécutifs.

 

 

 

Effets indésirables de l’Imodium®

 

 

Paradoxalement, l’Imodium® est susceptible d’entraîner des troubles digestifs, notamment :

  • des douleurs abdominales,
  • des nausées et des vomissements,
  • une constipation (qui peut être grave, et qui apparaît surtout lorsque la posologie n’est pas respectée).

L’Imodium® peut également entraîner une sensation de bouche sèche, de la fatigue, une somnolence, des vertiges et des réactions allergiques.

 

 

Contre-indications de l’Imodium®

 

 

L’Imodium®, et le lopéramide en général, sont contre-indiqués chez les personnes souffrant :

  • de rectocolite hémorragique,
  • d’insuffisance hépatique.

Par ailleurs, l’Imodium® passe faiblement dans le lait maternel. IL est donc déconseillé pendant l’allaitement même si on peut le prendre de façon ponctuelle au cours de cette période. Même chose pendant la grossesse : par mesure de précaution on déconseille aux femmes enceintes d’utiliser Imodium® (lopéramide).