Mutuelle !
Trouver la mutuelle santé adaptée à vos besoins
1
Remplissez votre formulaire en seulement 2 minutes.

2
Recevez gratuitement une réponse d'un professionnel.

3
Finalisez votre demande.

Comment prendre correctement des granules homéopathiques ?

L'homéopathie
Source: Fourmisanté

Si 77% des sondés font confiance à l’homéopathie, c’est bien que les résultats sont là. Néanmoins, pour profiter pleinement des bienfaits thérapeutiques des remèdes homéopathiques, il est nécessaire de savoir comment bien les prendre.

En effet, la prise des remèdes homéopathiques est soumis à quelque contraintes qu’il est important de prendre en compte.

Les dosages homéopathiques

Les remèdes homéopathiques sont dosés selon l’appellation CH (pour centésimale de Hahnemann) ou plus rarement DH (décimale de Hahnemann, surtout en Allemagne) ou plus rarement encore en K (korsakovienne).

Les remèdes homéopathiques seront tout particulièrement adaptés s’ils font l’objet d’une prescription médicale personnalisée et les remèdes mentionnés çà et là restent purement indicatifs.

La fréquence

Néanmoins, il est possible de retenir qu’en cas de maladie aiguë, la prise de granules homéopathiques doit progressivement être espacée au fur et à mesure que les symptômes diminuent. Si les premières prises peuvent être extrêmement rapprochées (par exemple, trois granules toutes les dix minutes), lorsque les symptômes s’améliorent vous devez les espacer (passez à trois granules toutes les demi-heures, puis toute les deux heures…) jusqu’à l’arrêt complet des symptômes et donc du traitement.

Pour les doses homéopathiques il faut respecter un intervalle d’au moins 6 heures entre deux prises.

Remarque : les traitements de terrain sont plus complexes et doivent être encadrés par un homéopathe qualifié.

La dilution

Choisir la bonne dilution est également affaire de spécialiste mais voici quelques indications globales :

  • si le tableau symptomatique est très très proche des symptômes que vous présentez, prenez le remède indiqué en haute dilution (de 9 à 30 CH),
  • si le tableau symptomatique ne correspond que moyennement à vos symptômes prenez une dilution moyenne (de 7 à 9 CH),
  • si le tableau symptomatique est plutôt éloigné de vos symptômes prenez le remède en basses dilutions (de 3 à 7 CH).
  • en cas de symptômes mixtes correspondant simultanément à deux remèdes distincts, alterner les prises des différentes substances.

Les prises de granules homéopathiques

Pour que les granules homéopathiques soient efficaces il est nécessaire d’observer quelques précautions.

  • Prendre les granules à distance des repas : 1/4 d’heure avant de manger à partir du moment où ils ont fondu ou une heure après la fin du repas.
  • Ne jamais toucher les granules avec les doigts.
  • Les placer sous la langue et les laisser fondre (idem pour les doses en plaçant l'ensemble des granules sous la langue).
  • Ne pas consommer, pendant toute la durée du traitement, les substances suivantes :
    • camomille,
    • réglisse,
    • verveine,
    • camphre (baume du tigre en application cutanée non plus),
    • menthe (n’utilisez pas de dentifrice mentholée mais plutôt des produits comme homéophytol à 4,78 €),
    • quinine,
    • tabac (voir notre dossier Arrêter de fumer combien ça coûte ?).

Remarque : vous pouvez néanmoins prendre des granules en les espaçant d’au moins deux heures de la prise d’une de ces substances (par exemple des granules à midi après vous être brossé les dents avec un dentifrice mentholé le matin).

  • Limitez la consommation de médicaments non homéopathiques pendant la durée du traitement.

Prise des gouttes homéopathiques

Les gouttes des produits Lehning se prennent à raison de 20 gouttes jusqu’à 8 fois par jour dans un peu d’eau. Chez les petits il faut diviser le nombre de gouttes par quatre ou par deux en fonction de l’âge.

Remarque : ces remèdes sont interdits aux enfants de moins de deux ans.

Les gouttes des produits Poconéol se prennent à raison de 5 à 15 gouttes par jour dans un demi-verre d’eau à boire tout au long de la journée (loin des repas).

Remarque : lorsque vous passer prendre ce type de remède en pharmacie, demandez à) votre pharmacien de ne pas le passer sous le laser lisant le code-barre. Celui-ci est susceptible d’altérer le remède.

Astuce

Selon certains homéopathes, il peut être utile de dynamiser davantage les produits homéopathiques en tenant le tube dans une main et en dessinant des 8 en l’air (10 mouvements horizontaux comme le signe « infini » et 10 mouvements verticaux de « 8 »).

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents

  • Nouvelle grille tarifaire pour les consultations médicales complexes et très complexes

    Lire la suite
  • Les micronutriments

    Lire la suite
  • Les objets connectés dans le domaine de la santé et leurs bénéfices

    Lire la suite