Mutuelle !
Trouver la mutuelle santé adaptée à vos besoins
1
Remplissez votre formulaire en seulement 2 minutes.

2
Recevez gratuitement une réponse d'un professionnel.

3
Finalisez votre demande.

L’arthrite

Source: Fourmisanté

L’arthrite est une inflammation (-ite) des articulations. Ces pathologies concernent en moyenne une personne sur six dans les pays occidentaux.

Les arthrites sont prises en charge par des médecins spécialisés : les rhumatologues.

Les principales arthrites sont :

  • la polyarthrite rhumatoïde (PR),
  • la spondylarthite ankylosante (SPA),
  • le rhumatisme articulaire aigu (RAA),
  • l’arthrite psoriasique,
  • la goutte.

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde concerne 300 000 personnes en France, essentiellement des femmes ayant entre 25 et 50 ans.

La PR touche des articulations des deux côtés au niveau des mains, des doigts, des poignets et des pieds. Les douleurs inflammatoires se manifestent même la nuit. Chaque matin, il faut 30 minutes pour que les articulations s’assouplissent (dérouillage matinal). Au fil du temps, la PR s’étend à d’autres articulations (hanches, épaules, vertèbres cervicales…).

Le traitement médicamenteux (antalgique, anti-inflammatoire, kiné…), peut stopper la maladie s’il est mis en place très tôt.

La spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante touche surtout les hommes entre 15 et 35 ans.

Elle entraîne des douleurs au niveau de la base de la colonne vertébrale, surtout la nuit et une raideur matinale lombaire. Les douleurs de la SPA se caractérisent par leur évolution ascendante depuis le bassin vers le haut du dos (une douleur au talon est parfois retrouvée). Elle peut entraîner une ankylose complète de la colonne en une quinzaine d’années.

Le traitement de la SPA consiste à limiter les douleurs et à éviter les complications.

Le rhumatisme articulaire aigu

Le rhumatisme articulaire aigu est une arthrite causée par le streptocoque. Elle est grave car elle peut entraîner la mort en touchant les valvules du cœur. Elle est de moins en moins fréquente dans les pays occidentaux.

Le RAA apparaît dans les semaines qui suivent une angine bactérienne mal soignée et entraîne une polyarthrite et une fièvre importante (plus de 39°C).

Le traitement antibiotique doit être mis en place en urgence et vise à lutter contre l’inflammation et à éviter l’atteinte cardiaque.  

L’arthrite psoriasique

L’arthrite psoriasique est une inflammation des articulations qui accompagne un psoriasis et qui concerne environ 20% des personnes touchées par cette maladie de peau. Elle apparaît surtout chez les personnes ayant entre 20 et 40 ans.

L’arthrite psoriasique, très inflammatoire, entraîne un gonflement des articulations touchées (vertèbres, doigts et orteils notamment), celles-ci devenant raides. Elle peut s’associer à une légère fièvre.

Le traitement repose sur l’administration d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et sur l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire (ergothérapeute, kiné, psychologue, dermatologue…).

La goutte

La goutte est une arthrite dite microcristalline due à une accumulation de microcristaux dans les articulations. Ces microcristaux sont dus à une alimentation trop riche en protéines ou à un défaut d’élimination des toxines. La goutte concerne surtout les hommes d’environ 40 ans.

Le principal symptôme de la goutte est la douleur au gros orteil, celui-ci étant rouge, gonflé et extrêmement douloureux. Plus rarement d’autre articulations sont touchées (pieds, genoux poignets ou doigts). La goutte s’accompagne habituellement d’une fièvre à 38 °C et de céphalées.

La goutte disparaît spontanément en une semaine mais on prescrit généralement de la colchicine ou des anti-inflammatoires.

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents