Soigner naturellement une sinusite, combien ça coûte ?

Les maux de l'hiver
Source: Fourmisante

Il existe de nombreuses méthodes naturelles très efficaces permettant de traiter et de soulager les sinusites. Parmi celles-ci il faut mentionner :

  • l’ostéopathie,
  • l’acupuncture,
  • le décodage biologique des maladies,
  • l’homéopathie.

Approches alternatives

Ostéopathie

Pour les sinusites chroniques, il peut être intéressant de consulter un ostéopathe qui aura une approche différentes de la pathologie et qui traitera la sinusite de façon plus globale. Le thérapeute aura une approche essentuellement crânienne et travaillera directement sur les os de la face tou en douceur.

Comptez de 45 à 75 € pour une séance de trois quarts d’heure (en partie remboursée par certaines mutuelles). Prévoir deux ou trois séances en moyenne.

Acupuncture

L’acupuncture peut être une bonne méthode pour soigner la sinusite en soulageant la douleur et en facilitant la décongestion des muqueuses. Cette approche sera surtout intéressante en cas de sinusites chroniques.

L’acupuncture est essentiellement pratiquée par des médecins, en France (ils seront remboursés 15,10 € par la Sécurité sociale mais les dépassements d’honoraires resteront à votre charge ou seront remboursés par votre mutuelle).

Dans le même esprit, la réflexologie plantaire et le shiatsu pourrait être bénéfiques pour traiter les sinusites à répétition. Si vous consultez un acupuncteur, un réflexologie ou quelqu’un pratiquant le shiatsu en libéral, vous ne serez pas remboursé par la Sécurité sociale (éventuellement par votre mutuelle) et vous devez compter environ 50 € pour une séance d’une heure.

Biodécodage (approche psychosomatique)

De même en cas de chroniques récidivantes, il est possible de se tourner vers les praticiens en décodage biologique des maladies qui vont travailler sur l’aspect émotionnel de la pathologie. Le plus souvent, la sinusite pourra être rattachée à une situation conflictuelle avec une notion de peur insidieuse dans un contexte nauséabond (« une situation qui pue »).

Bien entendu, le thérapeute aura une approche parfaitement personnalisée qui permettra de comprendre et de traiter l’origine de la sinusite chronique en profondeur.

Comptez de 50 à 100 € pour une séance de une à deux heures. Prévoir deux ou trois séances en moyenne.

Homéopathie

L’approche homéopathique permet de traiter les sinusites avec une approche personnalisée (comptez 2 € par tube).

Dans les débuts

  • Allium cepa composé est le remède à utiliser en tout premier lieu, dès l’apparition des premiers symptômes de la sinusite. Il peut être nécessaire de le prendre pendant une semaine.
  • Coryzalia (5,13 €) est un complexe homéopathique qui peut également être pris en tant que traitement d’attaques dès les premiers symptômes. Prendre un comprimé toutes les heures puis, par la suite, dès que le besoin s’en fait sentir.

En fonction de l’origine

  • Si la sinusite est due à un coup de froid, privilégiez Aconit en 5 CH.
  • En cas de sinusite consécutive à une rhinite allergique prenez Sabadilla en 5 CH, trois granules 5 fois par jour.

En fonction des symptômes

Prendre systématiquement 3 granules en 5 CH cinq à six fois par jour.

  • En cas de sensation de nez bouché mais qui ne se débouche pas au mouchage, prendre Sticta pulmonaria.
  • Si le nez coule beaucoup (rhinite claire), prendre Allium cepa.
  • En cas d’écoulement brûlant mais soulagé par la chaleur optez pour Arsenicum.
  • Si le nez contient un mucus jaune épais et que le patient a une perte de goût et d’odorat (anosmie), se tourner vers Pulsatilla.
  • Si les écoulements jaunes-verts s’accompagnent de ganglions enflés, prendre Silicea.
  • En cas de douleurs et de frissons, prendre Gelsemium.
  • En cas d’halitose (mauvaise haleine) et d’hypersudation (transpiration excessive), prendre Mercurius.
Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.