Soigner une sinusite en allopathie, combien ça coûte ?

Les maux de l'hiver
Source: Fourmisante

Si la prévention est essentielle pour éviter les sinusites, les médecins disposent également de tout un arsenal thérapeutique pour prendre en charge les sinusites aussi bien aiguës que chroniques.

Voyons combien coûte ce type d’approche.

Remarque : les sinusites sont dans 75% des cas virales et guérissent donc spontanément.

Traitement allopathique de la sinusite

Le traitement allopathique de la sinusite consiste essentiellement à soulager les symptômes principaux :

  • la douleur (avec du paracétamol : 1,90 €, de l’ibuprofène : 2,60 €, du naproxène : de 1,95 à 4,85 €),
  • la fièvre (aspirine : 2,30 €),
  • le nez bouché (avec des décongestionnants).

Décongestionnants

Les décongestionnants se présentent sous forme de comprimés ou de gélules et peuvent s’acheter sans ordonnance. Les versions en sprays, elles, nécessitent une ordonnance et ne sont plus remboursées par la Sécurité sociale depuis septembre 2012 pour la plupart.

Parmi ces produits citons :

  • Actifed® (5 € en moyenne), qui a également un rôle antipyrétique,
  • Aturgyl® (2,15 €, remboursé à 15%),
  • Nurofen® rhume (4,50 €),
  • Pernazene® (2,02 € sur ordonnance),
  • Rhinofluimucil® (2,19 €, sur ordonnance),
  • Sudafed® (1,84 €, remboursé à 15%).

Antibiotiques pour traiter la sinusite

Les antibiotiques peuvent être prescrits dans certains cas de sinusites bien particuliers, en cas de sinusites affectant les sinus frontaux, ethmoïdaux ou sphénoïdaux (derrière les fosses nasales), notamment.

Ce sera également le cas pour traiter les sinusites chez :

  • les personnes âgées,
  • les diabétiques,
  • les asthmatiques, en particulier les enfants,
  • les personnes allergiques,
  • les personnes immunodéprimées (séropositifs, personnes sous chimiothérapie ou souffrant de pathologies auto-immunes…),
  • les enfants souffrant de problèmes cardiaques ou sanguins.

L’antibiothérapie pourra aussi être envisagée dans les cas où des symptômes respiratoires persistent plus de 15 jours (toux, fièvre par exemple)

Enfin, des antibiotiques seront préconisés en cas de pus dans les sinus.

Remarque : les sinusites d’origine allergique seront traitées avec des antihistaminiques voire des antiasthmatiques (corticoïdes) en complément d’un traitement antibiotique.

Les antibiotiques employés (remboursables à 65% par la Sécurité sociale) seront :

  • l’amoxicilline à raison de 500 mg trois fois par jour chez l’adulte et de 50 mg par kilo et par jour en trois fois chez l’enfant :
    • Amodex® et autres génériques : 2,25 € les 12 gélules de 500 mg,
    • Amoxicilline-acide clavulanique Biogaran : 6,20 € les 16 gélules de 500 mg/62,5 mg (seulement 30mg/kg/j en trois prises chez l’enfant),
  • le céfuroxime axetil à raison de 500 mg deux fois par jour chez l’adulte et de 30mg/kg/j en deux prises chez l’enfant : 9,10 € les 8 comprimés de 500 mg,
  • le cotrimoxazole à raison de 160 mg deux fois par jour et de 8 mg/kg/j en deux prises chez l’enfant : 2,45 € les 10 comprimés,
  • la lévofloxacine à raison de 500 mg une fois par jour (contre-indiquée chez les enfants et les adolescents en période de croissance) : 13,22 € les 5 comprimés (500 mg).

Une étude laisse à penser qu’un traitement antibiotique de 4 jours est aussi efficace que le même traitement sur 10 jours dans le cadre des sinusites.

Remarque : en cas de sinusite chronique on utilisera des stéroïdes ou des antibiotiques pendant trois à six semaines.

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.