Soigner une angine, combien ça coûte ?

Les maux de l'hiver
Source: Fourmisante

Les angines sont des inflammations de la gorge extrêmement fréquentes qui entraînent 8 à 9 millions de prescriptions d’antibiotiques chaque année.

Les angines sont pourtant dans près de 90% des cas d’origine virale et ne nécessitent donc pas d’antibiotiques. Les virus impliqués sont entre autres les rhinovirus, les adénovirus et les virus influenzæ.

Prévention de l’angine

Il est relativement simple de prévenir les angines :

  • en faisant en sorte d’éviter le froid et les courants d’air (bien se couvrir la gorge et la bouche avec une écharpe),
  • en évitant de chauffer votre habitation à plus de 20°C,
  • en évitant les locaux surchauffés et les brusques variations de températures,
  • en humidifiant l’air ambiant soit avec un humidificateur (à partir de 30 €), soit en posant un récipient contenant de l’eau sur le radiateur,
  • en cessant de consommer du tabac (en savoir plus avec notre dossier Arrêter de fumer combien ça coûte ?) et en faisant en sorte de ne pas être victime de tabagisme passif,
  • en évitant la poussière.

Premières recommandations en cas de maux de gorge

Le principal symptôme de l’angine est le mal de gorge qui peut être extrêmement douloureux et pénible. Quelques recommandations peuvent aider à mieux supporter cette inflammation.

  • Buvez en grande quantité, que ce soit de l’eau ou des tisanes. Vous pouvez ajouter du miel à votre boisson.
  • Si la déglutition est particulièrement douloureuse, privilégiez les aliments liquides (soupes), les bouillies et les purées (compotes).
  • Ne forcez pas sur votre voix.
  • Faites en sorte d’éviter les aliments :
    • acidifiants (sucre, mets raffinés, laitages),
    • acides (vinaigre),
    • trop salés (chips, cacahuètes, biscuits apéritifs…),
    • épicés (moutarde),
    • l’alcool.
  • Prenez des pastilles pour la gorge. Elles n’ont pas de véritables principes actifs mais elles favorisent la salivation ; or la salive permet de lutter contre l’inflammation.
  • En cas de nez bouché, nettoyez-le au sérum physiologique (2 € les 30 doses).

Pour éviter de contaminer votre entourage :

  • lavez-vous soigneusement les mains,
  • utilisez des mouchoirs jetables,
  • toussez et éternuez en mettant la main (ou le creux du coude) devant votre bouche.

Traitements allopathiques des angines

Il devient utile de consulter un médecin lorsque les maux de gorge sont intenses, difficiles à supporter et qu’ils sont accompagnés de fièvre, de maux de tête ou de troubles digestifs. De même, consulter est préférable si les symptômes ne s’améliorent pas après 3 jours d’automédication.

Traitements locaux

Le médecin cherchera dans un premier temps à soulager les maux de gorge lorsque ceux-ci sont légers et qu’ils ne s’accompagnent pas de fièvre. Les traitements locaux à visée antiseptique (collutoires) et antalgique sont donc indiqués.

Ils sont extrêmement nombreux et se présentent pour la plupart sous forme de sprays ou de pastilles.

  • Sprays :
    • Colludol® (7,96 €),
    • Drill® collutoire (5,36 €),
    • Hexaspray® (5,18 €)…
  • Pastilles :
    • Lysopaïne® (3,51 €),
    • Solutricine® (4,92 €),
    • Strepsil® (5,24 €)…

Traitement antalgique et anti-inflammatoire

Si l’angine est particulièrement douloureuse, on prescrira des antalgiques à base de paracétamol (1,90 € ou, par exemple, Doliprane Oro® à 3,50 €) et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) :

  • Acide tiaprofénique : Surgam® (3,60 €), par exemple, spécifique aux maux de gorge,
  • Nifluril® (3,02 €),
  • Strefen® (5,50 €) …

Les AINS sont contre-indiqués chez la femme enceinte et en cas d’ulcère.

Traitement antibiotique

Le traitement antibiotique ne sera instauré qu’en cas d’angine bactérienne (environ dans 10% des cas). Les médicaments prescrits seront à base de pénicilline (ou de dérivés de pénicilline) comme l’amoxicilline, notamment (2,25 € les 12 gélules de 500 mg).

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.