Arthrose : appareillage, kinésithérapie et cure thermale

L'arthrose
Source: Fourmisanté

Vous souffrez d'arthrose, un bon appareillage médical, des séances de kiné et des cures thermales peuvent vous aider.

Appareillage

  • Les orthèses simplessont utilisées pour stabiliser et soulager l’articulation.
    • Il peut s’agir d’une genouillère élastique (7 €) ou dynamiques (50 €) qui pourra être utilisée par les sportifs.
    • Les mains et les doigts bénéficient plutôt des attelles (de 3 à 12 €) qui repositionnent correctement l’articulation et limitent les contraintes exercées dessus.
  • Les semelles orthopédiquesconviennent à l’arthrose des membres inférieurs (hanche, genou, pied, cheville). Elles réduisent les chocs et sont réalisées par un podologue, sur-mesure.
    • Les semelles classiques (pasives) coûtent 100 € en moyenne.
    • Les semelles semi-passives coûtent de 125 à 250 € en fonction des modèles.
    • Les semelles actives (ou intelligentes), plus complexes mais également plus légères, plus solides, plus souples et plus fines coûtent de 250 à 350 € selon la technologie.
  • Les béquilles (20 €) sont parfois proposées pour soulager momentanément les articulations souffrantes. Elles peuvent même être louées en pharmacie le temps d’une crise.

 

Kinésithérapie

La kinésithérapie intervient soit en rééducation après la pose d’une prothèse soit avant une opération en tant que traitement de l’arthrose.

La kinésithérapie est notamment très intéressante pour lutter contre l’arthrose lombaire et l’arthrose cervicale. Les 10 à 15 séances généralement programmées sont prises en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 60% (hors dépassements d’honoraires). Les mutuelles peuvent compléter les 40% restants.

La physiothérapie, dans le même ordre d’idée, est recommandée :

  • thérapie manuelle et massages,
  • application de chaud ou de froid,
  • hydrothérapie,
  • électrothérapie…

 

Cure thermale

Les cures thermales sont efficaces pour lutter contre les douleurs causées par l’arthrose. Elles sont une véritable alternative aux traitements médicamenteux chimiques que refusent certains patients.

Les cures thermales sont prescrites par un médecin pour une durée moyenne de 15 jours à 3 semaines. Les prix oscillent entre 450 et 550 € en fonction des soins réalisés et des centres thermaux.

Les remboursements de 70% de la Sécurité sociale portent sur une cure annuelle de 18 jours (3 semaines 6 jours sur 7).

Le forfait thermal de 3 consultations et évalué à 74,03 €.

Les soins sont pris en charge à 65%, de même que les frais d’hébergement (sur la base de 150 € soit 97,50 €).

En cas de cure ave hospitalisation, les frais d’hospitalisation sont pris en charge à 80% et le forfait thermal à 65%.

Si vos ressources annuelles n’excèdent pas 14 664,38 € (pour une seule personne), les frais de transport sont pris en charge à hauteur d’une base de 65% du prix d’un billet SNCF A/R (pensez à bien garder les justificatifs, quel que soit le mode de transport choisi).

 

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents