Traitements naturels de la grippe : homéopathie, aromathérapie, grog...

Les maux de l'hiver
Source: Fourmisanté

La grippe est une maladie qui se soigne essentiellement par le repos. IL ne faut pas non plus oublier de s’hydrater très régulièrement.

D’un point de vue préventif, il est possible de prendre en homéopathie :

  • de l’Oscillococcinum® (10 €),
  • une dose hebdomadaire d’Influenzinum en 9 CH en alternance avec une dose de Sérum de yersin en 9 CH (moins de 2 €) à débuter avant l’hiver et à poursuivre jusqu’à la fin de l’hiver.

Pour lutter naturellement contre les symptômes plusieurs solutions existent.

 grog

 

Homéopathie

Chaque traitement homéopathique est à adapter au cas de chacun et est indiqué ici à titre indicatif.

  • L’ Oscillococcinum® dès les tous premiers symptômes,
  • Influenzinum et Thymuline en 9 CH : 3 granules trois fois par jour pendant quatre jours puis une dose une semaine plus tard.

Remarque : les tubes de granules coûtent tous en moyenne environ 2 €.

A prendre à raison de 3 granules toutes les deux heures :

  • Aconitum napellus en 15 CH contre la fièvre élevée accompagnée d’une grande soif,
  • Belladonna en 9 CH en cas :
    • de fièvre élevée,
    • de rougeurs,
    • de suées importantes,
    • de maux de tête,
    • de photophobie (on ne supporte plus la lumière),
    • Bryonia alba en 5 CH si :
      • le patient à besoin de ne pas bouger pour ne pas avoir mal,
      • une toux importante est présente,
    • Camphora en 9 CH en cas :

      • de frilosité,
      • de courbatures,
      • de douleurs dans les sinus,
    • Cuprum metallicum en 9 CH contre les crampes et les raideurs musculaires,

    • Eupatorium perfoliatum en 12 CH si le patient :

      • est assoiffé,

      • présente des douleurs articulaires,

      • présente des douleurs aux yeux,

      • a une toux sèche et un rhume associés,
    • Ferrum phosphoricum en 7 CH en cas :
      • de fièvre faible,
      • de toux sèche,
      • de douleurs aux oreilles,
    • Gelsemium en 9 CH en cas :
      • de fièvre élevée mais de pouls lent,
      • de douleurs au front et à la nuque,
      • de très importante fatigue,
    • Rhus toxicodendron en 15 CH si :

      • la fièvre est élevée,

      • la fièvre s’accompagne de raideurs importantes,

      • le patient est agité.

     

Aromathérapie

Parmi les huiles essentielles (HE) intéressantes en cas de grippe citons :

  • l’HE de Citron (2,50 € les 10 ml),
  • l’HE d’Eucalyptus radié ou smithii (2,50 € les 10 ml)
  • l’HE de Menthe poivrée (3,20  € les 10 ml ou 5,90 € pour la bio),
  • l’HE d’Origan vulgaire (5,50 € les 10 ml),
  • l’HE de Romarin à cinéole (bio : 2,90 € les 10 ml),
  • l’HE de Romarin à verbenone (bio : 6,50 € les 5 ml),
  • l’HE de Thym à thujanol (bio : 14 € les 10 ml).

Remarque : demandez conseil à un spécialiste pour une utilisation optimale et sans risques des huiles essentielles.



Compléments alimentaires

Certains compléments seront judicieux en cas de grippe :

  • de la vitamine C contre la fatigue (environ 6 € mais extrêmement variable en fonction des marques, des dosages et des quantités) ;
  • des oligo-éléments :
    • en prévention : cuivre-or-argent oligosol (environ 5 €) à prendre chaque matin,
    • en phase d’incubation :
      • granions de cuivre (10 €) une ampoule deux fois par jour,
      • teinture-mère d’Echinacea  (8 € les 50 ml) 200 gouttes deux fois par jour,
  • en convalescence : manganèse-cuivre (14 €) en alternance avec cobalt (23 €) un jour sur deux ;
  • le chlorure de magnésium (2 €) :
    • mélangez dans une bouteille (en verre de préférence) d’un litre 20 grammes de chlorure de magnésium et boire un verre toutes les 3 heures ; puis toutes les 6 heures le lendemain et le surlendemain ; puis toutes les 12 heures (attention au goût très désagréable et à la possible apparition de diarrhées),
    • le nigari (1,90 € les 100 g) est mieux toléré, a un goût moins prononcé et est moins cher (posologie identique) ;
    • la gelée royale (10 €) tous les matins à jeun :
      • 600 mg en sublinguale pour la gelée royale fraîche, 
      • 200 mg en gélules ;
    • la propolis :

      • à mâcher (14 € les 10 g): 1 g jusqu’à trois fois par jour,

      • en comprimés (10 € les 30) : 4 par jour,

      • en teinture alcoolique (12 € les 30 ml) : sous forme de gargarisme.

Grog

Le grog est le remède classique contre les maladies  telles que la grippe.

Pour un grog typique  prenez :

  • une cuillère à soupe de rhum,
  • une cuillère à soupe de miel (si possible bio et d’acacia),
  • un demi-citron (issu de l’agriculture biologique de préférence),
  • un peu d’eau (20 cl).

Faites bouillir l’eau et pressez le citron.

A ébullition, coupez le feu et versez dans l’eau le rhum et le jus de citron (vous pouvez rajouter un bâton de cannelle si vous le souhaitez).

Laissez infuser 5 minutes à couvert.

Filtrez la préparation et boire chaud avec le miel.

Remarque : bien évidemment cette recette de grog ne convient pas aux enfants.

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.