Soigner une conjonctivite combien ça coûte?

Source: Fourmisanté

Une conjonctivite est une inflammation de la muqueuse située à la face interne des paupières.

Cette inflammation peut être de différentes origines. On retrouve ainsi :

  • des conjonctivites virales (dans 95% des cas),
  • des conjonctivites bactériennes,
  • des conjonctivites allergiques,
  • des conjonctivites traumatiques.

Conjonctivite oeil

Traitement médicamenteux de la conjonctivite

Le traitement de la conjonctivite dépend essentiellement de sa cause.

 

Conjonctivite virale

Généralement un collyre antiseptique est prescrit afin d’éviter les infections bactériennes qui risqueraient d’intervenir sur une conjonctivite initialement d’origine virale. Néanmoins, ce type de collyre n’a pas fait la preuve de son efficacité.

On retrouve parmi eux :

  • Antalyre® : 5 € les 15 unidoses,
  • Biocidan® : 2,46 € les 10 unidoses,
  • Désomédine® : 5,62 € les 10 unidoses,
  • Monosept® : 3,86 € les 30 unidoses,
  • Vitabact® : 2,03 € les 10 unidoses.

Remarque : il faut éviter les collyres contenant de la cortisone  en cas de conjonctivite virale.

L’instillation de larmes artificielles peut également soulager l’irritation.

 

 

Conjonctivite bactérienne

La première chose à faire en cas de conjonctivite bactérienne est de procéder à un lavage de l’œil à l’aide de sérum physiologique (à partir de 3 €) et d’un antiseptique :

Différents types de solutions peuvent ensuit être prescrits pour lutter contre une conjonctivite d’origine bactérienne :

  • des collyres à base :
    • de cortisone :
      • Maxidex® : 1,75 €,
      • Flucon® : 2,15 €,
      • Vexol® : 6,16 €,
      • d’anti-inflammatoires :
        • Acular® : 3,49 €,
        • Indocolllyre® : 3,91 €,
        • Ocufen : 3,73 €,
      • d’antibiotique(en cas de gravité) :
        • en gel Fucithalmic® : 3,46 €,
        • en collyre Gentalline® : 1,48 €,
        • Azyter® : 6 € les six unidoses,
        • Chobroxine® : 3,76 €
        • des pommades :
          • Tobrex® : 3,27 €,
          • Ciloxan® : 5,22 €,
          • Cébémyxine® qui contient deux antibiotiques : 2,15 €

           

Conjonctivite allergique

Des collyres spécifiquement adaptés aux allergies seront prescrits.

Des collyres :

  • antihistaminiques :
    • Allergodil® : 6,06 €,
    • Cromoptic® : 7,03 € les 10 ml ou 4,39 € les 30 unidoses,
    • Lévofree® : 4,39 €,
    • Naabak® : 6,75 €,
    • Opatanol® : 7,03 €,
    • Opticron® 2% : 3,77 € les 5 ml ou 3, 67 € les 24 unidoses,
    • Tilavist® : 3,80 €,
    • Zalerg® : 6,15 €.
  • décongestionnants :
    • Collyre bleu laiter® : 9,76 €,
    • Isodril® : 7,22 €,
    • Visiodose : 6,51 €
  • anti-inflammatoires corticoïdes :
    • Dexafree® : 5,44 €,
    • Flucon® : 2,15 €,
    • Maxidex® : 1,75 €,
    • Vexol® : 6,16 €,

de même que des médicaments.

D’autres méthodes thérapeutiques alternatives (autres que la désensibilisation) existent néanmoins pour un traitement de terrain des allergies telles que :

  • l’homéopathie,
  • l’acupuncture,
  • l’hypnose,
  • le décodage biologique des maladies (approche psychosomatique),
  • la micro-immunothérapie…

 

Conjonctivite d’origine traumatique

En cas de conjonctivite traumatique il est impératif de procéder au retrait du corps étranger et de faire en sorte d’éviter une surinfection.

Si le traumatisme est d’origine chimique (projection de produit dans les yeux), il faudra  rincer les yeux à grande eau  avant de consulter un médecin en urgence.

On prescrit généralement un collyre antibiotique et anti-inflammatoire type Indobiotic® (3,73 €).

 

Conjonctivite chez les bébés

La conjonctivite du bébé sera traitée par l’application d’un antibiotique local :

  • Rifamycine® : 3,27 € (2,70 € sous forme de pommade)
  • Bacicoline® : 2,92 €.

Tant que la conjonctivite du bébé persiste on fait en sorte de respecter une hygiène stricte pour éviter toute propagation.

Il faut donc :

  • bien se laver les mains après chaque application du traitement,
  • en cas d’écoulement lacrymal, ne l’essuyer qu’à l’aide d’un mouchoir jetable,
  • changer régulièrement le linge de maison (draps) et le linge de toilette (gant, serviette),
  • penser à laver les peluches au besoin.

 

 

Automédication

Il est possible de se soigner seul avec des remèdes naturels dans la mesure où la conjonctivite n’excède pas trois ou quatre jours. Néanmoins, les conjonctivites virales et bactériennes gagnent à être diagnostiquées  et traitées traditionnellement.

  • Appliquez des compresses d’eau glacée sur l’œil fermé pendant deux minutes plusieurs fois par jour.
  • Appliquez des  compresses de camomille à l’aide d’une bande de gaze (2 €). Pour cela laissez infuser une cuillère de fleurs sèches (10 € les 100 g) pendant 5 minutes.
  • Appliquez des compresses d’argile (5 € le kilo sous forme de poudre à préparer en boue) sur l’œil fermé et laissez en place environ un quart d’heure jusqu’à ce que l’argile chauffe. Rincez bien après avoir retiré la compresse et renouvelez l’opération régulièrement.
  • Réalisez un collyre naturel composé d’une pincée de bicarbonate de soude dans un peu d’eau.
  • Pour calmer l’inflammation de l’œil prenez les granules homéopathique suivants (2 € le tube) à raison de 5 granules trois fois par jour :
    • Belladonna en 9 CH,
    • Apis en 15 CH
    • Euphrasia en 9 CH.

Vous pouvez aussi opter pour le complexe Homéoptic (4,90 €) ou Poconéol n°77 (5 €). 

 

 

Recommandation en cas de conjonctivite

En cas de conjonctivite, quelle que soit son origine, pensez à :

  • Retirer vos verres de contact.
  • Laver régulièrement vos mains, en particulier avant d’instiller le collyre dans l’œil.
  • Ne pas faire entrer l’embout du flacon de collyre en contact avec l’œil.
  • Vous assurer que la date de péremption du collyre n’est pas dépassée (la plupart ne se conservent que peu de temps après leur ouverture, vérifiez sur la notice combien exactement).
  • En cas de conjonctivite virale ou allergique, faire en sorte de protéger vos yeux du soleil.
Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents

  • image description

    Soigner un orgelet, combien ça coûte ?

    Lire la suite
  • Tout savoir sur l'appareillage auditif et les prothèses auditives

    Lire la suite
  • Remboursements et prises en charge des prothèses auditives

    Lire la suite