Soigner une verrue, combien ça coûte?

Source: Fourmisanté

Les verrues résultent généralement d’une infection virale. Elles sont généralement indolores et ne nécessitent pas un traitement systématique.

Verrue plantaire

Prévention

Prévenir les verrues plantaires, qui sont les plus courantes, est relativement simple. Il suffit d’éviter de marcher pieds nus dans les endroits publics :

  • piscine (si vous le pouvez mettez des tongs pour marcher à côté),
  • douches,
  • dojo,
  • gymnase…

Par ailleurs, il n’est pas toujours utile de traiter les verrues car elles ont tendance à disparaître spontanément. Il suffit parfois d’attendre quelques jours pour que les enfants voient disparaître leur verrue.

Ce phénomène est également observable chez les adultes mais sur une période plus longue (plusieurs mois). Il est dans ce cas nécessaire de faire attention à ne pas contaminer les personnes de son entourage.

En tout cas il ne faut jamais essayer de l’enlever soi-même avec un objet tranchant.

Il devient utile de procéder au traitement de la verrue si celle-ci :

  • se fait douloureuse,
  • persiste,
  • entraîne la déformation d’un ongle,
  • entraîne des saignements,
  • entraîne des signes d’infection
  • intervient chez une personne diabétique,
  • apparaît chez une femme enceinte,
  • apparaît au niveau des organes génitaux.

Traitements allopathiques

Médicaments et crèmes

Traitements  à base d’acide salicylique sous forme de gel, de solution liquide ou de pansement à acheter sans ordonnance :

  • Duofilm® (7,09 €),
  • Compound W (32 € environ, à commander à l’étranger),
  • Kérafilm® solution (4,90 €),
  • Verrufilm® (de 4 à 9 €).

En application quotidienne pendant environ un mois.

Suite à ces traitements on applique une crème à base de dexpanthénol (Bepanthene : 7,90 € les 100 g) destinée à favoriser la cicatrisation.

Plus rarement on a recours à la bléomycine (44 €) qui entraîne de violentes douleurs.

 

Cryothérapie

La cryothérapie est la méthode la plus souvent utilisée par les dermatologues pour éliminer les verrues. Ce traitement consiste à brûler la verrue avec de l’azote liquide afin de la décoller et de détruire le virus.

Cette intervention est très douloureuse et coûte :

  • de 21,28 € (sans dépassement d’honoraires et pour le traitement de verrues superficielles en dehors du visage)
  • à 37,98 € (avec dépassement d’honoraire de 17,5% pour une séance d’élimination de plus de 10 verrues pouvant être situées au visage).

Plusieurs séances réalisées à deux ou trois semaines d’intervalle sont nécessaires.

Sur le même principe mais moins douloureux, le produit Freeze® de Scholl est vendu en pharmacie à environ 15 €.

 

Electrocoagulation

Sous anesthésie locale, le thérapeute peut détruire la verrue grâce à cette technique.

Pour une à cinq verrues superficielles, le prix varie de 22 à 25 € (avec dépassement d’honoraire de 17,5%).

Pour plus de 5 verrues comptez entre 27 et 32 € (avec dépassement d’honoraire de 17,5%).

 

Opération

Plus rarement on peut procéder à l’ablation des verrues au scalpel sous anesthésie locale.

Comptez de 23 à 27 € (avec dépassement d’honoraire de 17,5%) pour moins de cinq verrues et jusqu’à 40 € pour six verrues ou plus.

 

 

Intervention au laser

Le laser CO2 ultra pulsé est employé pour éliminer les verrues les plus récalcitrantes. Il brûle les verrues en profondeur et nécessite une anesthésie locale.

Une séance coûte de 150 à 500 € en fonction du nombre de verrues à traiter. Il faut compter jusqu’à 4 séances sur plusieurs mois en cas de récidives.

Néanmoins, on retrouve souvent une cicatrice suite à ce type d’intervention.

 

 

Traitements alternatifs

Il existe un grand nombre de techniques naturelles pour se débarrasser des verrues.

  • L’eau chaude (plus de 45°C), tout simplement : plongez la verrue dans cette eau pendant une demi-heure trois jours consécutifs et à nouveau deux jours la semaine suivante.
  • La technique du ruban adhésif fonctionne chez certaines personnes : placez du ruban adhésif sur la verrue et renouvelez régulièrement son application.
  • En homéopathie il existe le Verrulia, un complexe dédié au traitement des  verrues (4,35 €).
  • Appliquez des tranches d’ail ou un extrait d’ail liquide (10 €) directement sur la verrue.
  • Passez la chair du citron sur la verrue.
  • Faites des cataplasmes d’argile verte (en poudre : 5 € le kilo, prêt à l’emploi : 5 € les 150 g) le plus régulièrement possible.
  • Utiliser de la chélidoine : appliquez la sève jaune qui coule de la tige lorsqu’on la brise. Répétez l’opération deux  fois par jour pendant environ deux semaines.
  • Les huiles essentielles permettent de lutter efficacement contre les verrues grâce à un mélange de :
    • une goutte d’huile essentielle de Canelle de Chine (2,50 € les 10 ml),
    • une goutte d’huile essentielle de Sariette des montagnes (7,90 € les 10 ml),
    • une goutte d’huile essentielle de zeste de mandarine (8,50 € les 10 ml),
    • deux gouttes de zeste de citron (5,20 € les 10 ml).

A appliquer sur la verrue matin et soir à raison d’une goutte.

Autre possibilité : utiliser de l’HE de citron (3 € les 10 ml) ou de Laurier noble (6 € les 10 ml) directement sur la verrue, plusieurs fois par jour.

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents

  • image description

    Soigner un orgelet, combien ça coûte ?

    Lire la suite
  • Tout savoir sur l'appareillage auditif et les prothèses auditives

    Lire la suite
  • Remboursements et prises en charge des prothèses auditives

    Lire la suite