L'acupuncture pour arrêter de fumer

Le tabac
Source: Fourmisanté

L’acupuncture peut être extrêmement efficace pour aider des fumeurs à stopper leur consommation de tabac.Il existe plusieurs méthodes.

Méthode Chiapi

Parmi les différentes méthodes qui existent, il faut mentionner la méthode Chiapi qui consiste à stimuler grâce à des aiguilles deux points d’acupuncture situés sur les ailes du nez. Placées pendant environ un quart d’heure et stimulées quelques secondes, cette technique est très simple.

Grâce à cette méthode, le sevrage tabagique se met en place dans 80% des cas dès la première séance. Le besoin de fumer disparaît et on ne ressent pas de manque.

La désintoxication commence donc presque instantanément, le tout sans éprouver de manque (impatience, irritabilité, obsession, boulimie…). Même la prise de poids qui intervient généralement au cours d’un sevrage tabagique ne se produit pas avec l’acupuncture.

Concrètement, cette méthode supprime le manque que ressentent les fumeurs lorsqu’ils cessent de fumer.

Séance d’acupuncture classique

Plus classiquement, les acupuncteurs déterminent le profil énergétique du patient et son type de dépendance au tabac.

Le traitement consistera à stimuler via des aiguilles une série de points situés aussi bien sur les oreilles que sur le nez ou le reste du corps. Dans ce cas, l’approche holistique du patient propre à l’acupuncture est respectée.

On procède à trois séances au cours d’une première semaine, deux séances au cours de la deuxième et quelques séances par la suite afin de consolider le traitement et favoriser le sevrage tabagique.

Lutter contre le tabagisme est donc tout à fait possible grâce à l’acupuncture. Les résultats sont tout à fait probants.

Quel acupuncteur consulter ?

En France, la pratique de l’acupuncture est soumise à une réglementation.

Seuls les médecins titulaires d’un diplôme d’acupuncture ont le droit d’exercer cette pratique même si, dans les faits, certains professionnels ne sont pas médecins. En effet, certains professionnels qui ont été formés en Chine, par exemple, ne disposent pas d’un diplôme de médecin. Ils exercent pourtant en tant que professionnels libéraux.

En principe, un acupuncteur doit faire parti de l’Ordre des médecins. Dans ce cas, naturellement, une partie de la consultation est remboursée par la Sécurité Sociale. Il faut compter entre 35 et 80 euros pour une séance qui dure entre 20 minutes et une heure.

Les dépassements d’honoraires ou les consultations effectuées auprès de thérapeutes non médecins pourront être pris en charge par votre mutuelle si votre contrat le précise.

D'autres sujets sur l'acupuncture :

Les principes de l'acupuncture

L’acupuncture pour maigrir

L'acupuncture contre le stress

Acupuncture et dépression

Cette page vous a intéressé? Partagez-la sur les réseaux sociaux et posez vos questions à nos professionnels de santé.

Articles récents