Mutuelle !
Trouver la mutuelle santé adaptée à vos besoins
1
Remplissez votre formulaire en seulement 2 minutes.

2
Recevez gratuitement une réponse d'un professionnel.

3
Finalisez votre demande.

Trouver le bon médecin près de chez vous ou comparez les prix des médicaments en ligne

Lucien Bennatan,
Président de PHR

Christian SAOUT,
Président du CISS

Yves Bur,
Député du Bas-Rhin

Etienne CANIARD,
Président de la Mutualité Française

Dr Fabien Guez,
Cardiologue

Bien choisir au meilleur coût

> Simulez votre reste à charge santé

 

Vous voulez savoir si vous pouvez obtenir un médicament sans la prescription de votre médecin ? Si il est remboursé par l’Assurance Maladie et de combien ? Ce que la mutuelle peut vous rembourser en plus ?

Vous voulez savoir si vous pouvez obtenir un médicament sans prescription de votre médecin ? S'il est remboursé par l'Assurance Maladie et de combien ? Ce que votre mutuelle peut vous rembourser en plus ?

En bref

Les médicaments à l'unité ?

Les médicaments à l'unité ?

Vendredi 27 septembre 2013 à 4h54

Source : équipe fourmisanté

Bonne nouvelle , ce jour l'équipe Fourmisanté est enfin d'accord avec la minsitre de la santé. La France va expérimenter la vente de médicaments à l'unité. Vous avez tous des boites entamées dans vos armoires, d'un traitement de votre dernière mauvaise grippe il y a quelques années.. 1,5 kg de médicaments inutilisés par français  selon l'article du Parisien . L'économie est difficile à chiffrer , et notre ministre va commencer ... dans cetaines régions , et sur la base du volontariat des pharmaciens. Inutile de soulever les cris des laboratoires (ils sont très inquiets du fait que l'on ne puisse plus lire informations obligatoires sur les boites ...) ce sera long. Très long . Tiens un rappel ... 21 milliards le chiffre d'affaire du médicament dans les pharmacies. Par ailleur Marisol a prévu de demander pour 2014  aux médecins 600 millions d'économies en rédigeant des prescriptions plus justes ...Top ... Créativité quand tu nous tiens ....

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/l-idee-choc-sur-la-vente-de-medicaments-27-09-2013-3173723.php

Prix de l'optique en France / Lunettes moins chères ? / comparer mais où ?

Vendredi 20 septembre 2013 à 6h23

Source : équipe fourmisanté

Le rapport 2013 de la cour des comptes est tombé.Les français dépensent trop pour leurs lunettes, qui l'eut cru ?

La dépense moyenne est deux fois supérieure à la moyenne des quatre grands d'Europe (Royaume-uni , Espagne , Italie et Allemagne). Chaque français dépense 88 euros par an pour ses lunettes , 54 pour un Allemand , 36 pour un Italien. Après cela on s'étonne qu'ils aillent dans le mur ces pauvres italiens. C'est certain ils payent moins donc voient moins bien. Nous payons cher, donc nous voyons mieux bien sûr, nous  favorisons  par ailleurs le chiffre d'affaire , d'Essilor , très belle multinationale Française cocorico , qui tient 66% du marché français , nous enrichissons les opticiens , (11422 points de vente , pour rappel nous avons 22000 pharmacies et 33000 boulangeries ) .

Calcul rapide , une baguette chaque jour de l'année , 365 jours (client très fidèle) disons 30 centimes gagnés par baguette soit 110 euros par an et par client.

Selon l'UFC que choisir (étude publiée le 23 avruil 2013), l'opticien, touche une marge brute de 275 euros par paire de lunettes, soit 70 % du prix de vente. Pour ce prix je vous rassure, il vous vend la monture, les verres, et...: le réglage: très important le réglage , c'est ce qui permet à nos lobbies et ministères concernés d'empêcher ou de ralentir la vente sur Internet pour des prix 50 à 80 % moins cher.

Revenons à notre boulangerie , c'est décidé je cède ma boulangerie , j'arrête de me lever à 3h du matin , quand je serai grand je vendrai des lunettes.

Pour revenir aux chiffres que j'aime, (merci  C dans l'air, encore une excellent émission cette semaine avec de vrais chiffres et enjeux) la lunette en France c'est environ 5 milliards , la sécurité sociale rembourse 200 millions . Les complémentaires santé prennent en charge 3,7 milliards. Le client se fait offrir une magnifique paire de Ray ban comprises dans le prix , (en éprouvant un leger sentiment de jouissance car enfin il a l'impression d'être un grand délinquant) . Pas de chance il n'a pas remarqué que sa mutuelle lui coûte plus de 80 euros par mois, plus la part patronale ...

Les solutions proposées par la cour des comptes :

Dérembourser par la sécurité sociale , (pas de crise d'angoisse Marisol est la garante de l'immobilisme, elle l' a immédiatement clamé). Autre solution : demander aux complémentaires santé de travailler leurs contrats responsables en instaurant des plafonds de dépense. A part quelques courageux comme Etinne Caniard de la mutualité , ne comptez pas sur eux pour mettre en péril leur  principal argument de vente. Plus les lunettes sont chères , moins les clients comparent leurs contrats de complémentaires et plus les entreprises se sentent obligées de proposer de superbes , et chères, complémentaires à leurs salariés. En plus tonton François a décidé de rendre les complémentaires obligatoires pour tous (un impôt de plus pour les entreprises ) donc la concurrence et la liberté repasseront.

Chez fourmisanté nous avons d'autres idées pour autoriser une véritable concurrence : proposer sur Internet une véritable comparaison de prix des montures et des lunettes . Demander aux acteurs responsables comme la mutualité de nous donner un top 10 des verres utiles pour chaque correction majeure. Proposer l'avis d'experts sur la réélle différence entre le verre progressif de l'année n-2 qui coûte 50 % moins cher et le dernier sorti que l'on va forcément vous vendre. Et rémunérer les bons "citoyens " des complémentaires par des points de fidélisation comme dans toutes les grands enseignes ou compagnies aériennes . Vous avez dépensé moins de 400 euros au lieu de 600 en achetant vos lunettes chez x ou Y , internet ou pas , vous gagnez une cafetière ou un plein d'essence . Moquez vous .. j'aimerais qu'un Guillaume Sarkozy tente le coup , nous sommes certains que la révolution vient des intitiatives nouvelles , pas des enarques. 

Courage outai?

http://www.youtube.com/watch?v=A3aFVmJ3a64

Tests de grossesse en vente libre ?

Jeudi 12 septembre 2013 à 4h53

Source : fourmisanté


Quoi de neuf sur le front des dépenses de santé des français ? (notre combat chez fourmisanté pour ceux qui n'avaient pas suivi) 

Pour la vente libre de tests de grossesse et tests d'ovulation, deux ministres (pas de noms, pas de pub, ils se battent pour la bonne cause ) se sont prononcés cette semaine,  en ce sens après le dépôt d'un amendement par la sénatrice PS du Haut Rhin Patricia Schillinger. 

C'est le petit pavé dans la mare cette semaine , qui est toutefois bien assez conséquent pour que les voix s'élèvent : 

Gilles Bonnefond Président de l'union des syndicats des pharmaciens d'officine (USPO) y voit une déclaration de guerre et propose que les pharmaciens ne fassent pas réélire les maires qui voteront cet amendement . Il n'avait pas d'arme nucléaire sous la main sans quoi, le bouton rouge aurait certainement été activé  pour ce crime suprême privant les parmaciens d'un petit pourcentage des 37 millions d'euros estimés pour ces marchés. 

Le grand méchant loup de la grande distribution est pointé du doigt et une fois de plus on imagine l'adolescente en détresse entre les mains de l'affreux chef de rayon. 

22 000 pharmacies à protéger en France, leurs prérogatives et les prix forts. Sinon, attention François, les 22 000 Pharmaciens qui reçoivent des millions de Français chaque jour les feront immédiatement changer de bord et voter contre toi , le grand réformateur, bien connu pour ses réformes de fond. 

Nous pensons chez Fourmisanté que la transparence des prix est une condition préliminaire à tout débat dans un pays qui vit simplement au dessus de ses moyens.

Ne croyez pas que la grande distribution y soit favorable, Auchan, Carrefour et Leclerc (qui préfère éditer lui même ses comparateurs selectifs) ont  refusé de communiquer les prix de leurs articles parasanté  à Fourmisanté, pendant que de nombreux pharmaciens jouent le jeu. 

Nous dérivons de notre rôle de simple acteur de la transparence des prix, mais franchement est ce le bon combat que de défendre les privilèges passés de réseaux de distribution à prix fort ou ne vaudrait il pas mieux  avancer sur l'énorme contribution des Pharmaciens à la santé publique , en rémunérant les actes ou les conseils ? 

Nous publierons les prix en temps réél des points de ventes physiques ou Internet de tout ce qui concerne la santé des français.

Si ce projet voit le jour ou si François fait marche arrière comme avec chaque corporation , nous publierons les tarifs , en temps réél. 

A lire l'excellent  article du monde.fr  : 

http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/09/12/test-de-grossesse-vers-la-fin-du-monopole-des-pharmacies_3476286_1651302.html



 






 

VENTE DE MEDICAMENTS SUR INTERNET . LE POINT SEPTEMBRE 2013

Vendredi 6 septembre 2013 à 5h49

Legifrance:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027592947&dateTexte=&categorieLien=id

Vente de médicaments par Internet. Où en sommes nous en France ?

Bonne nouvelle, l’arrêté du  20 juin 2013 vient préciser l’ensemble des conditions nécessaires pour vendre des médicaments sur Internet en France.  52 sites, gérés par des pharmaciens ayant pignon sur rue, sont référencés sur le site de l’Ordre des Pharmaciens. Bonne nouvelle , peut être pas . Il est évident que ni Marysol Touraine qui signe ce texte sous la pression de l’Europe , ni Isabelle Adenot n’ont une quelconque envie de voir ces 52 pionniers  avoir le moindre succès. ¨Pour cela , la première a adopté une méthode simple et efficace de conditions drastiques et totalement impossibles à assumer dans leur globalité pour un pharmacien, la seconde a entamé une coûteuse et relativement efficace campagne de destabilisation du consommateur en l’effrayant sur les piratages de sites et les contrefaçons. En clair la mort est dans le colis de votre doliprane acheté sur Internet , c’est une quasi certitude.

A propos des obligations Internet un expert pourrait sourire ou pleurer rapidement à la lecture des conditions :

Imposition d’hébergement auprès de professionnels agrées (dispostion attaquée par une Pharmacienne de l’Isère  qui a intenté un recours face au conseil d’état  sur ce point), imposition d’avoir un Pharmacien diplômé présent au moment de la mise sous colis , imposition de passer par son propre stock  et interdiction d’avoir recours à un stock ou des infrastructures partagées (autre recours  actuellement mené ) , interdiction formelle d’acheter du trafic chez Google, société qui gère 90 % des directions de trafic en France, imposition de crypter les échanges avec les patients ….. Bref …. Merci madame Touraine, vous avez inventé l’autorisation de ne pas commercer, et vous protégez efficacement la non concurrence qui régit ce secteur, le consommateur n’est pas prêt de pouvoir comparer rapidement et efficacement chez qui il souhaite se fournir.

 

En conclusion il est aisé d’affirmer que au regard de cet arrêté, les 52 pionniers français sont dans l’illégalité, pour au moins une des conditions . Sans être expert en droit européen il me semble qu’il ne reste qu’une solution au consommateur extrêmement respectueux du droit: se fournir à l’étranger , en Belgique par exemple , pays dans lequels les professionnels ne sont pas hors la loi, car ils n’ont pas de ministre aussi efficace. En tant qu’européen, je crois que le droit du consommateur autorise l’achat à l’étranger, mais je me trompe certainement il doit exister une loi interdisant au lillois presque fou d’acheter sa boite de paracétamol sur un site dont le siège est à quelques kilomètres proche de notre cher exilé. Gerard, aurais tu des adresses ? 

Achat de médicaments en ligne : Achetez désormais vos médicaments et comparez les prix !

Vendredi 12 juillet 2013 à 3h19

Source : Fourmisanté

Excellente nouvelle : il est désormais possible d'acheter ses médicaments en ligne en France

Cette décision ouvre donc le marché et va permettre aux consommateurs de bénéficier de nombreuses baisses de tarifs sur plus de 4000 médicaments sans ordonance. 

Fourmisanté est un des pionniers dans le domaine puisque depuis plus d'un an déjà nous avons travaillé au référencement de la posologie de plus de 50 000 médicaments, afin de libérer l'information et de la rendre publique. Nous sommes donc très heureux de devenir aujourd'hui le premier comparateur de médicaments en ligne.